Les Laboratoires pharmaceutiques seront-ils détrônés par les nouveaux acteurs du Complément alimentaire sur internet ?

acteurs du Complément alimentaire sur internet

 

En 2019, le marché du Complément alimentaire représente 2 milliards d’euros. 50% des ventes sont réalisées en pharmacie.

Toutefois, la vente à distance est le second circuit de distribution le plus représenté avec un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros. De plus, en 2019, la vente à distance contribue très fortement à la croissance du marché du Complément alimentaire avec une hausse de 10% de son chiffre d’affaires. En valeur absolue, la hausse de la vente à distance représente 40 millions d’euros, très proche des 50 millions d’euros représentant la croissance du circuit de la pharmacie.

 

Face à ce constat, trois questions s’imposent :

1-La vente à distance va-t-elle devenir le nouveau circuit référence de la distribution des compléments alimentaires en France ?

2-Les marques de Compléments alimentaires vendues en pharmacie doivent-elles redynamiser leur modèle ?

3-Comment peuvent-elles se réinventer tout en conservant leurs valeurs et leur force que représente la prescription médicale ?

Chez Kares-up, nous avons identifié 3 facteurs clés de succès des marques digitales :

  • L’existence d’une communauté (la base du digital)

Le nombre d’abonnés sur Instagram équivaut à autant de prospects ciblés que la marque a su acquérir et fidéliser. Une offre peut-être proposée chaque jour pour augmenter le potentiel de transformation. Un bel exemple est donné par Aime Skincare qui a su réunir 91 800 abonnés en 2 années d’existence (contre 13100 abonnés pour Arkopharma, marque vendue en pharmacie).

  • Le développement de nouveaux produits

Sur internet, tout va plus vite. Pour ces marques digitales, le développement de nouveaux produits ne fait pas exception. En effet, elles doivent « nourrir » leur communauté. Pour réussir, elles s’affranchissent des circuits de développement plus longs, de type industrie pharmaceutique, qui peuvent être un frein à leur déploiement.

  • L’orientation client 

L’orientation client est l’essence d’une marque digitale qui se déploie via les réseaux sociaux : des besoins communs, des valeurs et une éthique communes font naître une communauté. La communauté participe souvent au développement de la marque à travers le gaming, le crowd marketing… Cette approche implique facilement le consommateur qui devient plus enclin à consommer.

De ces faits, comment les laboratoires pharmaceutiques peuvent-ils harmoniser la prescription médicale et la digitalisation pour redynamiser leurs ventes ? L’innovation et la réflexion transversale étant au cœur de Kares-up, nous pouvons vous accompagner dans cette démarche.

 

Raphaëlle DA COSTA
Fondatrice de Kares-up

Restons en contact !

Recevez nos prochains textes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *