Focus Ingrédients compléments alimentaires N°4 : le Boswellia

Ce Focus Ingrédients compléments alimentaires met l’accent sur le Boswellia, une plante reconnue pour ses multiples vertus.

De son nom botanique, Boswellia Serrata, le Boswellia est reconnu pour son pouvoir médicinal. En effet, grâce à son effet anti-inflammatoire, le Boswellia est utilisé, entre autres, pour conserver la souplesse articulaire et contribuer au bon fonctionnement intestinal.

Voici 2 questions essentielles dont les réponses justifient l’utilisation du Boswellia dans votre formule de complément alimentaire :

 

1) Le Boswellia est-il une plante ayurvédique ?

Le Boswellia regroupe une vingtaine d’espèces dont le Boswellia Serrata (appelé Salai guggul en langue indienne), un arbre qui pousse dans les régions chaudes, arides et montagneuses de l’Inde, de l’Afrique du Nord et de l’Est ainsi que dans le Moyen-Orient.

Au niveau de l’arbre, c’est la résine du Boswellia (nommée boswellie) qui est exploitée : on la recueille en pratiquant une incision dans le tronc avec un instrument traditionnel, le mengaff.

La médecine ayurvédique a été la première à exploiter les vertus bénéfiques du Boswellia. Originaire d’Inde, la médecine ayurvédique est considérée comme la plus ancienne médecine holistique du monde. C’est une médecine qui prend en compte le patient dans sa globalité, c’est-à-dire à la fois le corps et l’esprit.

De ces faits, la médecine ayurvédique attribue au Boswellia des propriétés anti-inflammatoires puissantes et naturelles utiles dans le traitement des douleurs rhumatismales. Le Boswellia est donc une plante ayurvédique.

La résine de Boswellia fait actuellement partie de la pharmacopée officielle de l’Inde. Notons qu’en 2009, l’OMS a publié1 une monographie sur le Boswellia serrata dans laquelle elle le reconnaît comme médicament traditionnel.

Par ailleurs, selon l’INSERM (Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale), en 2016, en France, une personne sur deux déclare souffrir de problèmes rhumatismaux. Ainsi, le Boswellia est une alternative intéressante aux médicaments.

 

2) Comment formuler de manière efficace avec le Boswellia ?

  • Trouver des ingrédients en synergie avec le Boswellia

Le Boswellia peut être associé à d’autres ingrédients qui optimisent son efficacité.

Le Curcuma peut être l’un de ces ingrédients. En effet, à travers une étude2 publiée en 2013, le Boswellia, associé au Curcuma, a été administré In vivo à un panel de 54 personnes pour le traitement de l’arthrose du genou. Cette étude révèle que l’association d’ extraits de Curcuma longa et de Boswellia serrata est plus efficace que le Célécoxib, un médicament anti-inflammatoire de première intention pour le traitement de l’arthrose.

Par ailleurs, le Boswellia renforce également l’efficacité3 du Curcuma pour la performance physique.

 

  • Veiller au dosage des acides boswelliques

La résine de Boswellia serrata renferme de nombreux composés dont des huiles essentielles et plus particulièrement des acides boswelliques. Ils sont dosés dans les extraits de Boswelllia.

Il est recommandé de se fier à un dosage par chromatographie liquide (HPLC), plus précis qu’un dosage par titration qui surestime largement le dosage réel. De tous les acides boswelliques, c’est l’AKBA (acide 3-O-acétyl-11-céto-β-boswellique) qui est le plus actif.

Deux allégations4 sont actuellement en cours d’étude auprès de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA). Un dosage journalier de 300 à 730 mg d’acides boswelliques permettrait de soutenir la flexibilité des articulations. Ce dosage permettrait d’alléguer “Contribue à la santé des articulations et favorise la flexibilité articulaire”.

 

  • Renforcer l’action orale par une action topique

En effet, il est très courant d’utiliser l’huile essentielle de Boswellia pour masser l’articulation. Le Boswellia permet de limiter la perte de cartilage aussi bien par voie topique que par voie orale, comme le montre une étude5 de 2014 publiée dans le journal Osteoarthritis Cartilage.

Ainsi, une routine In & Out apparaît comme idéale pour lutter contre les symptômes de l’arthrose.

 

Kares-up met à votre disposition une formule complète à base d’ingrédients reconnus pour la mobilité articulaire et renforcée par le couple Boswellia – Curcuma. Proposée en ampoule verre, avec un bon goût d’agrume, cette formulation offre une galénique différenciante.

Notre équipe reste disponible pour tout renseignement à ce sujet (contact@kares-up.com).

 

Loubna BELMOUDEN
Chargée de développement scientifique et marketing chez Kares-Up

Raphaëlle DA COSTA
Fondatrice de Kares-Up

 

————————————————

  1. World Health Organization monographs on selected medicinal plants, Volume 4. 2009.
  2. Kizhakkedath R. Clinical evaluation of a formulation containing Curcuma longa and Boswellia serrata extracts in the management of knee osteoarthritis. Molecular Medicine Reports. 1 nov 2013.
  3. Haroyan A, Mukuchyan V, Mkrtchyan N, Minasyan N, Gasparyan S, Sargsyan A, et al. Efficacy and safety of curcumin and its combination with boswellic acid in osteoarthritis: a comparative, randomized, double-blind, placebo-controlled study. BMC Complement Altern Med. 9 janv 2018.
  4. Scientific Opinion on the substantiation of health claims related to various food(s)/food constituent(s) claiming maintenance of joints, maintenance of bone and maintenance of muscles pursuant to Article 13 of Regulation (EC) No 1924/2006. EFSA Journal. 2010.
  5. Wang Q, Pan X, Wong HH, Wagner CA, Lahey LJ, Robinson WH, et al. Oral and topical boswellic acid attenuates mouse osteoarthritis. Osteoarthritis Cartilage. janv 2014.

Restons en contact !

Recevez nos prochains textes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *